Contrat Creative Commons
Le contenu de ce site, texte et images,
est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.
imprimer

Des abeilles et des hommes : pourquoi ce livre


Sortir de la crise, oui ! Mais comment ?


Si la révocation de la croissance, une autre gouvernance mondiale ou de nouvelles régulations sont incontournables, elles ne peuvent être la source du changement. Nous le constatons tous les jours. Le pouvoir vertical consolide le statu quo, réduisant la majorité d'entre nous à l'impuissance. Nous lamenter ou fustiger des coupables n'y changera rien, tandis qu'espérer immobiles nous condamne à l'insignifiance.
Nous devons agir en amont de ces rouages qui tournent à vide. Par la base, construire la puissance de l'individu, contester la loi du matricule. Amplifier le mouvement pour changer d'échelle, passer de l'individu à la foule intelligente. Nous devons investir en l'homme, sans nous précipiter, pour que l'émancipation individuelle se mue en intelligence collective.

Nous vivons une crise de valeurs généralisée qui ronge notre condition d'êtres humains. Les tourmentes financières ne sont que la traduction en surface d'un mal plus profond. Mais nous n'avons toujours pas tiré les leçons de ces crises qui se répètent depuis des siècles. Pourquoi l'accumulation de biens ne nous rend-elle pas plus heureux ? Pourquoi nous hâter encore quand nous ne savons plus jouir du moment présent ? Pourquoi enfin avoir livré la planète à la frénésie carnassière du néolibéralisme et du capitalisme ?
Contre l'impuissance répétée, ce livre explore des solutions concrètes, fondées sur l'action de terrain. Il est basé sur des années de recherche-action aux côtés des passeurs qui les font émerger. Loin des rustines ou des œillères dont se pare vainement un monde en désarroi, de telles solutions ont commencé à germer il y a plus de trente ans. Si l'engrenage de la crise s'est mis en place au début des années 1990, la mondialisation et l'explosion des marchés financiers se conjuguant alors avec l'explosion d'Internet, l'alerte avait été sonnée dès 1972-73.

Hackers du logiciel libre, professionnels-amateurs, nouveaux militants ou savants mutants, des passeurs anonymes font éclore des solutions in vivo. Web 2.0 et Internet nous offrent de nouvelles technologies intellectuelles, tandis que les processus de contagion culturelle permettent de changer d'échelle. La pollinisation des idées nous fait entrer dans une écologie du don, où le principe d'abondance remplace le principe de rareté et d'accumulation qui fonde le capitalisme. Grâce à ces solutions, nous pouvons par des processus apprenants changer l'ADN de la société pour muter vers le libre et durable.

Pourquoi parlons-nous ici d'abeilles ?
Ce livre est centré sur l'intelligence collective, la pollinisation des idées et l'écologie du don, sous l'action d'une multitude de passeurs – miracles du vivant que les abeilles illustrent à merveille. Incarnant l'intelligence collective au quotidien, elles construisent des cathédrales sans plan ni commandement. Elles s'expriment à travers l'art de la danse, qui leur permet de "recruter" leurs congénères pour des ouvrages collectifs. Vecteurs de reproduction de 80% du végétal, elles sont une clé du vivant sur Terre. Elles illustrent l'écologie du don, créant l'abondance de miel dans leurs ruches, mais aussi 350 fois plus de valeur alentour par la pollinisationi.

Une communauté de destin nous lie aux abeilles. Elles reflètent la santé et la diversité du monde. Les abeilles ne produisent pas de miel lorsqu'elles sont entourées de cultures intensives. Sans elles, nous n'aurions que quelques années à vivre. Or 40% des colonies ont déjà disparu, victimes de l'appauvrissement de l'écosystème terrestre.

Qui parle ici ?
Produit du système élitiste français, dirigeante d'entreprise dès mes plus jeunes années, j'ai vécu les fastes de la haute finance et du turbo-capitalisme, tournoyant sans répit entre Hong Kong, Londres, Singapour ou Paris. J'ai connu le jackpot des Bourses et celui des start-up d'Internet. Au tournant des années 2000, en quête d'absolu, j'ai tout quitté pour plonger dans le monde des ONG, et y découvrir avec déception que le développement durable était le songe creux d'une humanité en perdition. Je me suis heurtée au cloisonnement des esprits, à la tyrannie de l'expertocratie et du chiffre, nous réduisant à l'impuissance alors que nos biens les plus précieux – ressources naturelles, culturelles, liberté d'expression, savoirs – faisaient l'objet d'un pillage éhonté.
Ce cheminement bosselé m'a amenée à croire en l'homme libre et à douter des systèmes pyramidaux. Le but de ce livre ? Polliniser les idées par les gènes du libre et du durable, pour tenter d'enrichir l'ADN de la société. Web 2.0, hackers ou passeurs, art et culture, recherche et enseignement, tout ce qui est de nature à libérer l'intelligence individuelle ou collective doit être mobilisé.

Créé par: thanh dernière modification: Jeudi 20 of Mai, 2010 [09:33:36 UTC] par thanh


Des abeilles et des hommes
Utilise Tikiwiki Utilise PHP Utilise Smarty Utilise ADOdb Utilise CSS Utilise RDF
RSS Wiki RSS Blogues
[ Temps d'exécution: 0.23 secs ]   [ Mémoire utilisée: 7.96MB ]   [ GZIP Disabled ]   [ Charge du serveur: 0.22 ]
Dernière mise à jour CVS: Vendredi 26 of Octobre, 2007 [15:59:54 UTC]