Contrat Creative Commons
Le contenu de ce site, texte et images,
est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.
: Retour sur "des abeilles et des hommes"

Envoyer l'article de blogue

Envoyer les articles à ces adresses

Liste des adresses électroniques séparées par une virgule

Publier

Retourner au blogue

Retour sur "des abeilles et des hommes"
publié par thanh on Mer 17 of Nov, 2010 [16:05 UTC]
Je viens à l'instant de lire une critique dans le magazine "Alternatives économiques", où le journaliste Sylvain Allemand regrette le manque d'illustrations concrètes figurant dans le livre. "On attend donc la suite: un livre à la première personne où l'auteur rendra plus systématiquement compte de ses rencontres avec ces passeurs, hackers et autres "chercheurs d'avenir".
Avant cela, j'avais reçu uniquement des retours positifs, voire enthousiastes, dans le Figaro, Libé, Terra Eco, Psy mag, la Renaissance ou la Nouvelle République. Et aussi sur des blogs tels celui de Loranji ou d'un professeur d'HEC, Hubert Pujol.

Remarques récurrentes

Au final, je résumerai en deux courants ce qui remonte le plus souvent :
  • Est-ce de l'utopie teintée de naïveté, que de croire qu'on pourra changer de société par l'intelligence collective et l'émancipation des idées ?
  • Certains signes interpellent pourtant - voir le Figaro, qui met en avant l'innovation ascendante, la capacité créative des proams et autres "passeurs d'intelligence" qui osent sortir du chemin

Ce que j'en dis...

Pour ma part, je ne prétend aucunement changer à moi seule le monde. Avec les moyens qui sont les miens (bénévole à temps plein), je tente seulement de contribuer à émanciper les esprits pour faciliter l'éclosion de cette intelligence collective qui nous fait si cruellement défaut aujourd'hui.
Ce n'est donc ni un manifeste politique, ni un manuel du "comment on fait". Avec mes moyens, il serait ridicule de vouloir publier un guide pratique exhaustif de ce qui se fair de mieux en la matière.
Le coeur du projet était d'écrire un "code source", ou une sorte d'ADN, du libre et durable. Un code source, par définitiion, est invisible tant qu'on n'en voit pas les applications. mais il doit être robuste, interopérable, transmissible librement, et réversible.

La suite ?

  • Des atelier du libre et durable sur le terrain, pour sûr, et une mise en réseau - en rhizome - pour faire émerger plein de solutions en micro.
  • Une réflexion sur la généralisation du dispositif permettant de passer du micro au macro - TICA, cellules souches, etc. A suivre, en lien avec Bernard Stiegler et Ars Industrialis
  • La contagion via des réseaux d'acteurs passeurs, proams
... la liste n'est pas finie


URL du blogue (permalink) (référencés par: 0 articles références: 0 articles) imprimer envoyer par email cet article
Des abeilles et des hommes
Utilise Tikiwiki Utilise PHP Utilise Smarty Utilise ADOdb Utilise CSS Utilise RDF
RSS Wiki RSS Blogues
[ Temps d'exécution: 0.05 secs ]   [ Mémoire utilisée: 1.20MB ]   [ GZIP Disabled ]   [ Charge du serveur: 0.16 ]
Dernière mise à jour CVS: Dimanche 02 of Mars, 2008 [11:53:28 UTC]