Contrat Creative Commons
Le contenu de ce site, texte et images,
est mis à disposition sous un contrat Creative Commons.
imprimer

Libre et durable : recherches en cours


La révolution silencieuse : Web X.0, communautés virtuelles et réseaux sociaux

Ici, on aborde les grands changements relatifs à Internet (Web 3.0, communautés virtuelles, réseaux sociaux). Il s'agit dans un 1° temps de vulgariser (c'est quoi les réseaux sociaux, le web ontologique, à quoi ça peut servir, quels sont les usages observés, etc), puis développer sur les enjeux pour la diffusion de la connaissance, le durable, la liberté, et aussi les risques de dérapage (Big Brother, Matrix, monopoles ou "Google est-il un danger pour la démocratie ?")
Linux is not windows, geomatique, freescape, tous cartographes
Références liste envoyée par mose

Sciences de la Terre

Ici, on met tout ce qui bouillonne, interpelle, ce sur quoi on s'amuse à réfléchir chemin faisant...
Geographie et DD
David Cosandey et la thalassographie articulée

Sciences humaines

Ici, on met tout ce qui bouillonne, interpelle, ce sur quoi on s'amuse à réfléchir chemin faisant...

Un peu d'histoire

Ici, on met tout ce qui bouillonne, interpelle, ce sur quoi on s'amuse à réfléchir chemin faisant...

Temps et durable


Le temps est une notion essentielle, à la base de notre réflexion sur le durable (en paire avec l'espace). C'est d'ailleurs sa prépondérance et la volonté d'en rendre la mesure universelle, quel que soit l'individu ou le contexte, qui caractérise notre société capitaliste : le temps, c'est de l'argent ; un homme, c'est 35 heures de travail par semaine ; on calcule des intérêts à tout bout de champ - alors que ce mot signifiait au départ ce qui est entre les êtres.
Les anciens ont commencé par tenter de mesurer le temps qui passe avec la lune, et les jours. Ils découvrent que les saisons suivent un cycle de 365 jours et 1/4. Puis on invente des sortes d'horloge et des outils de mesures du temps (vers le 2° millénaire ap. JC). Très vite, le contrôle du temps devient un enjeu de pouvoir : l'empereur en Chine dicte les saisons (sa rotation dans la Cité Interdite détermine le début et la fin des saisons), la cloche de l'église dicte les heures de début et de fin du travail dans les champs, etc.

Bernard Maris a écrit un très beau texte en ouverture de son Antimanuel d'économie, sur le temps et l'espérance de vie. On a gagné 7,5 ans d'espérance de vie en 30 ans, et alors ...? La vie est-elle quantité ou intensité ? Le capitalisme ramène tout à des quantités mesurables. Ainsi, PIB et espérance de vie sont devenus les deux piliers, les Moloch de la société moderne.

Philosophie Magazine (Aout 2008) propose de beaux textes sur l'essence du temps : Marcel Conche, Heinz Weismann, Bernard Stiegler. Ils distinguent le temps de la nature, le temps du monde, la temporalité. "Pourquoi prenons nous titre d'être, de cet instant qui n'est qu'un éclaire dans le cours infini d'une nuit éternelle ?" (Montaigne).

Les âges de la vie bouleversés (Sciences Humaines, mai 2008) montre que tout se brouille aujourd'hui. "De l'adolescence au grand âge, "qui suis-je" est devenu la question première des crises existentielles... A l'ère de l'individu, l'exigence d'être soi aurait-elle pris le pas sur l'impératif de l'âge ?"

On peut aussi s'interroger sur les relations entre : temps, oubli, mémoire et durable.

Créé par: thanh dernière modification: Mardi 10 of Mai, 2011 [14:47:57 UTC] par thanh


Des abeilles et des hommes
Utilise Tikiwiki Utilise PHP Utilise Smarty Utilise ADOdb Utilise CSS Utilise RDF
RSS Wiki RSS Blogues
[ Temps d'exécution: 0.20 secs ]   [ Mémoire utilisée: 1.30MB ]   [ GZIP Disabled ]   [ Charge du serveur: 0.14 ]
Dernière mise à jour CVS: Dimanche 02 of Mars, 2008 [11:53:28 UTC]